Divine Word Missionaries

Breaking News


Info & News

from the Generalate

from the Provinces


Back to

Togo News

Members' Area

Site Map

Home


Date:  21 Apr 2005, 07:05:49 AM
Subject: Commuiniqué

Ci-joint le communqué officiel des Eglises: Catholique au Togo, Evangélique Presbytérienne du Togo, Méthodiste du Togo et L'Ordre des Avocats du Togo, sur la situation politique au Togo fait après la marche pacifique du 15 avril.

Au nom du CEDICOM (Centre diocésain des communications de l'archidiocèse de Lomé), je vous prie de bien voloir assurer sa diffusion la plus large possible.

P. Miroslaw Wolodko
Directeur CEDICOM


Les Eglises

  • Catholique au Togo
  • Evangélique Presbytérienne du Togo
  • Méthodiste du Togo

L’Ordre des Avocats du Togo

COMMUNIQUE

ous, clergés des Eglises catholique, Evangélique Presbytérienne et Méthodistes du Togo et l’Ordre des avocats du Togo, avons fait une démarche ce matin à l’endroit du Président de la République Togolaise. Prêtres, Religieux et Religieuses, Pasteurs et Avocats, nous avons fait une marche silencieuse qui est partie du parking devant la Direction Générale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) derrière GTA et devrions nous rendre Chez le Chef de l’Etat, dans l’enceinte de la Cité OUA où nos responsables devaient remettre à la plus haute Autorité de notre pays, une lettre dans laquelle nous avons fait une analyse de la situation socio-politique de notre pays. Empêchés de poursuivre notre marche, nous avons été représentés par les Responsables des trois Eglises et Madame le Bâtonnier de l’Ordre des avocats. Pendant que ceux-ci étaient reçus en audience par le Président de la République, nous attendions sagement, debout, devant le chemin qui mène au CHU Campus. Après plus de deux heures d’entretien, nos responsables ont rejoint le reste du groupe à qui ils ont fait le point sur l’audience présidentielle.

Notre démarche se situe dans le cadre de la récente Mission Œcuménique qui, après avoir constaté une convergence de neutralité et d’analyse avec l’Ordre des avocats, déclarait le 2 avril dernier : « La Délégation (œcuménique) a eu un échange de vues fructueux avec l’Ordre des Avocats du Togo et souhaite, en ce sens, la poursuite de leurs réflexions et de leurs initiatives concertées ». Les Eglises ci-dessus mentionnées et l’Ordre des avocats, interpellés par leurs fidèles et par la population, sont donc convenus, après échanges et réflexion, de se mettre ensemble pour attirer l’attention des Autorités sur la gravité de la situation et les incertitudes des lendemains.

Au cours des échanges qui ont suivi la lecture de cette lettre, le Président de la République et ses collaborateurs ont jugé utile d’expliquer la situation à nos représentants. Ils ont pris acte de notre démarche et promis d’en tenir compte dans les divers entretiens avec les différents acteurs et protagonistes de la situation socio-politique que nous avons soulignée.

Nous tenons à préciser que notre démarche se situe dans le cadre de nos missions respectives. En effet,

  • Les Eglises Catholique, Evangélique Presbytérienne et Méthodiste du Togo, sont convaincus que, à la suite du Christ, nous sommes prophètes et témoins de la Vérité, de la Justice, de l’Amour et de la Paix, et qu’en ce sens tout ce qui touche à ces valeurs nous concerne de près dans le cadre de notre mission;
  • L’Ordre des avocats du Togo, est convaincu que sa mission est de défendre les droits fondamentaux de l’Homme et les libertés publiques et qu’en ce sens tout ce qui touche à ces valeurs le concerne de près dans le cadre de sa mission.

Nous voudrions donc prévenir toute récupération de notre démarche. Nous ne sommes pas des politiciens, mais nous pensons que, quand il y a péril en la demeure, nous n’avons pas le droit de nous taire…

Le Bâtonnier de l’Ordre des avocats remercie ses collègues pour leur présence dans la marche silencieuse de ce matin.

Les responsables des Eglises remercient les membres de leurs clergés pour être sortis si nombreux pour tirer la sonnette d’alarme. Ils invitent les fidèles chrétiens ainsi que les hommes et femmes de bonne volonté à continuer d’invoquer sur nous la puissance de vie de notre Dieu.

Fait à Lomé, le 15 avril 2005

Pour l’Eglise Méthodiste

Pasteur Félix Anani ADOUAYOM
Président de l’Eglise Méthodiste du Togo

Pour L’Eglise Evangélique Presbytérienne

Pasteur Gerson Kodjo BESSA
Modérateur de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo

Pour l’Ordre des Avocats

Maître Loretta Massan ACOUETEY
Bâtonnier

Pour l’Eglise Catholique

Mgr Philippe Fanoko KPODZRO
Archevêque de Lomé