Divine Word Missionaries

Breaking News


Info & News

from the Generalate

from the Provinces











Photos by
Tam Nguyen, svd


Back to

Info&News

Members' Area

Site Map

Home


bullet Missionaries on the Move (TOG) - Joseph Kallanchira, SVD
bullet Lomé/TOGO: Six nouveaux prêtres et un diacre - Charles Ayetan

Missionaries on the Move (TOG)

he week-end prior to the feast of the Assumption of Our Lady this year saw one of the two SVD parishes in Lomé, Togo, in festive attire and mood. Marie Theotokos (Mary, Mother of God) Parish at Agoéniyvé received Msgr Michael Blume, SVD, the Nuncio to Benin and Togo, in the morning hours of Saturday, August 12 – he was going to ordain there a deacon and six priests that day.


Moleme - Blume
Tchassante - Tete

Well, while all of them are Togolese by birth, not all are SVDs. The deacon and another new priest belong to the Comboni Missionaries. Two other new priests are Salesians of Don Bosco. That leaves behind the three SVDs, Georges TETE, Lambert TCHASSANTE and Modest-Claude MOLEME. The occasion thus brought together several religious communities to collaborate to organise such an event.


Moleme - Kallanchira
Tchassante - Tete

The ordination ceremony on Saturday and the First Mass celebrations of the three SVDs the next day, Sunday, all went very well. The confreres running the parish were ably assisted by the parish council and a large number of parishioners – who did a wonderful work in getting every minute detail of the feast into order. A large number of confreres of the region, accompanied by some diocesan clergy, and religious, added colour and gaiety to the occasion. We were happy to receive a delegation from the neighbouring province of Ghana, led by the provincial Gabriel Kumordji.

Father Teté, who studied theology in Nairobi, will be leaving Togo soon for Brazil Central Province to take up his mission assignment there. In fact, he had done his OTP there couple of years ago. Both Fathers Molemé (CFC Nairobi) and Tchassanté (CFC Kinshasa) will stay home in the TOG region. Appointed to different northern parish communities of Togo, they will both soon begin to learn one of the local languages as part of their missionary insertion into the local church. It may be of interest to note that the Comboni priest is missioned to Taiwan, where as the Salesians will move out bringing the Word, one to Benin, and the other to Mali.


Moleme
 Tchassante - Tete

Whereas the SSpS sisters graced the weekend occasions, it was the turn of the SSpSAP sisters (their only community in Africa being in Lomé) to welcome the three new priests to their monastery chapel to celebrate on August 15th. The regional superior made use of the occasion to present the Mission Cross to these missionaries during the course of that Eucharistic celebration. There too, the presence of several confreres and family members of the newly-ordained confreres solemnized the occasion.

Joseph Kallanchira, SVD


Lomé/TOGO:
L’Eglise catholique accueille six nouveaux prêtres et un diacre

Date: 13 Aug 2006, 02:14:27 PM
Subject: Ordinations au Togo

Bonjour,

Je vous envoie ci-dessous un reportage sur la vie de l'Eglise de Lomé (TOGO) écrit par un rédacteur de la Présence Chrétienne, journal catholique au Togo.

Merci.

P. Miroslaw Wolodko, SVD
CEDICOM (Centre diocésain des communications)
Lomé, TOGO

amedi, 12 août 2006, l’Eglise Famille de Dieu qui est au Togo vient d’accueillir dans l’allégresse, six nouveaux prêtres et un diacre, tous membres de congrégations missionnaires en exercice sur le territoire national. L’eucharistie d’ordination sacerdotale et diaconale a eu lieu en l’église Marie Theotokos d’Agoè-Nyivé à 8h30. Présidée par Son Excellence Monseigneur Michael Blume, Nonce apostolique près le Bénin et le Togo, cette concélébration eucharistique a connu la participation de 72 prêtres, de religieux, religieuses et d’une foule innombrable de fidèles laïcs. Plusieurs autorités administratives, civiles et traditionnelles ont également pris part à cette cérémonie d’ordination.

Les nouveaux prêtres sont: Kossi Lazare Sowah de la congrégation des Missionnaires Comboniens du Cœur de Jésus (MCCJ), Kodjo Georges Koevi et Koffi Dominique Hounsounou de la congrégation des Salésiens de Don Bosco (SDB) et Modest-Claude Moleme, Gbandi Lambert Tchassanté-Tchédré et Kossi Georges Tété de la Société du Verbe Divin (SVD).

Dans son homélie, Mgr Michael Blume a rappelé aux ordinands qu’ils ont été appelés au sacerdoce royal du Christ tout comme le prophète Jérémie dans la première lecture choisie pour la circonstance (Jr 1, 4-9). «Avant même de te former dans le sein de ta mère, je te connaissais; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré; je fais de toi un prophète pour les peuples…Ne crains pas…», a cité Mgr Blume, avant de laisser entendre à l’endroit des nouveaux prêtres: «Le Seigneur veut que vos mains soient un instrument au service de la mission du salut du Christ». Par le ministère sacerdotal de l’Eglise, le Christ «désire exercer son sacerdoce à travers vous et nous», a-t-il ajouté.

Se tournant vers le candidat au diaconat, le représentant du Saint Siège, Mgr Blume a déclaré que l’exhortation de saint Pierre dans la deuxième lecture (1P 4, 7-11) s’adresse particulièrement au nouveau diacre Donatien Atitsè, membre de la congrégation des missionnaires Comboniens de Jésus. Ce dernier a été convié à la pratique d’une «charité intense» dans l’exercice de sa mission.

Après le sermon du Nonce apostolique, les rites d’ordination ont continué par le «Veni Creator Spiritus» chanté, la litanie des saints, l’imposition des mains sans oublier l’important moment de la promesse d’obéissance des nouveaux prêtres et diacres à leur Supérieur, à leur évêque et à l’Eglise.

Des cris et chants d’allégresse ont spontanément ponctué cette cérémonie d’ordination sacerdotale et diaconale au cours de laquelle sept fils du Togo ont volontairement et joyeusement donné leur vie pour être de «bons pasteurs» à la suite du Christ (évangile choisis selon saint Jean, 10, 11-16) au service de l’Eglise à travers leurs congrégations missionnaires respectives.

La liturgie eucharistique s’est poursuivie normalement pour prendre fin à 12h58 précises après une pluie de bénédiction des nouveaux prêtres, des concélébrants et les divers mots de remerciement notamment des élus du jours, de leurs premiers responsables et du Conseil Pastoral Paroissial d’Agoè-Nyivé.

Charles AYETAN