Divine Word Missionaries

Peace and Justice Issues


Peace
&
Justice


Back to

Table des Matières

Members' Area

Site Map

Home


MANUEL POUR PROMOTEURS DE JUSTICE PAIX INTEGRITE DE LA CREATION

0.0. INTRODUCTION

  • Dans les "pueblos jovenes" des faubourgs de Lima, Valentino s'affaire à tailler de la pierre grossière sur le flanc de la montagne, pour bâtir la modeste maison qui abritera sa femme enceinte et ses deux enfants. Chassé de ses terres d'abord par les terroristes, puis par les militaires, il a rejoint le flot des personnes déplacées, ces réfugiés sur leur propre patrie. Sans emploi, tuberculeux, pourtant animé par un courage à toute éprevive, Valentino soigne la vie à travers ces fleurs qu'il cultive dans des pots de fortune.
  • Au cours de la récente guerre en Bosnie, 80 000 femmes et jeunes filles (entre 8 et 80 ans) ont été violées.
  • Prostrée sur une natte dans sa hutte d'herbes sèches, une jeune femme rwandaise réfugiée se meurt du SIDA. Elle est le seul soutien pour ses deux jeunes soeurs et son enfant.
  • Plus de la moitié des forêts tropicales du monde a disparu depuis 1950. Leur disparition se fait au rythme d'un hectare toutes les 2 secondes. Elles sont le milieu de vie pour des peuples indigènes comme pour des millions d'espèces animales et végétales. Elles constituent un élément régulateur des climats, limitent les inondations et l'érosion de terres fertiles. Elles fournissent la base de plus de la moitié de nos médicaments.

Pour un(e) Chrétien(ne), se taire, ne pas se sentir concerné(e) devant de telles tragédies, une telle violence et une telle destruction apparaît comme un reniement de l'Évangile. Au début de son ministère public, Jésus n'a-t-il pas proclamé le rôle du Chrétien?

L'Esprit du Seigneur est sur moi,
parce qu'il m'a consacré par l'onction.
Il m'a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,
annoncer aux prisonniers qu'ils sont libres,
et aux aveugles qu'ils verront la lumière,
apporter aux opprimés la libération,
annoncer une année de bienfaits
accordée par le Seigneur

Lc 4, 18-19

Jésus a dit aussi:

Moi, je suis venu pour qu'on ait la VIE
et qu'on l'ait en surabondance.

Jn 10, 10

Des êtres humains, comme d'autres éléments de la création de Dieu sont actuellement privés de cette VIE. Etre passionné(e) pour la justice, désirer ardemment la paix et la non-violence, se préoccuper de respecter la création, son intégrité (JPIC) tout cela est essentiel dans la logique d'une vie selon l'Évangile. Il ne s'agit pas là d'un supplément optionnel mais d'un véritable style de vie. Agir pour la justice et participer à la transformation du monde sont une dimension constitutive de la prédication de l'Évangile et sont essentiels à la mission de l'Église qui est de libérer la race humaine de toute situation d'oppression (Justice dans le Monde n° 5).

Les mots de Justice et de Paix ne sont pas nouveaux dans notre vocabulaire, et ne sont pas davantage de nouveaux concepts en théologie et en missiologie; cependant ils prennent un sens nouveau au fur et à mesure que nous continuons notre recherche sur l'OBJET de la Mission et d'une Nouvelle Évangélisation, sur son POURQUOI, sur son COMMENT, à l'aube d'un nouveau Millénaire; l'expression "Intégrité de la Création" est relativement nouvelle et de plus en plus chargée de sens en raison de la précarité qui frappe actuellement notre planète.

L'engagement pour la JPIC est autre chose qu'une Action Sociale ou même un Ministère Social, en ce sens qu'il s'agit là d'un mode de vie conduisant à une dimension de JPIC qui intègre toutes nos actions apostoliques, tout ce que nous faisons.

Dans certains contextes et avec certains groupes, pour des raisons diverses, on peut éprouver le besoin de désigner cet engagement pour la JPIC d'un autre nom. C'est ainsi qu'on pourra parler de:

  • Nous renouveler dans notre Vocation de Disciples.
  • Nous renouveler dans notre Fidélité à la Bible.
  • Promouvoir le Royaume de Dieu dans le monde d'aujourd'hui.

Une autre remarque : quand on parle de JPIC, on se prend souvent à discuter sur le terme "pauvre". Quand on parle de "pauvre", peut-on en élargir le sens pour y inclure ceux qui sont dans le besoin sur le plan psychologique, spirituel, affectif, etc.? Dans ce manuel, le terme pauvre se réfère surtout à ceux qui sont matériellement pauvres; les autres pauvres ont aussi besoin d'être traités avec justice certes, mais cela donnerait matière à réflexion en vue d'agir à un autre niveau.

0.1. DIVERS CONCEPTS DE JUSTICE

A la question "pourquoi travailler pour la Justice?" on peut donner des réponses diverses. On travaille pour la Justice:

  • parce qu'on a des frères et des soeurs qui souffrent et qui continueront à souffrir tant que la justice ne régnera pas;
  • parce qu'on rêve d'un monde où nous serons tous égaux et traités selon notre dignité;
  • parce qu'on croit qu'il y va de l'intérêt de tous que justice soit faite;
  • en raison de ce qu'est Dieu;
  • parce que l'Évangile nous demande de chercher à établir le règne de la justice;
  • en raison de ce que nous sommes, créés à l'image et à la ressemblance de Dieu, ayant été enseignés par le Sauveur et formés par l'Esprit.

Arrêtons-nous sur quelques différentes façons de comprendre ce que veut dire le mot justice:

  1. La "Justice" est associée à la "balance de la justice". On la définit comme l'attribution à chacun de ce à quoi il a droit. Dans ce sens il s'agit tout simplement de récompense et de punition.
  2. La Justice se réfère aux besoins, aux droits et aux devoirs de la personne humaine dans la société. Chacun(e) a la responsabilité d'agir envers les autres de manière à leur assurer ce dont ils ont besoin pour vivre, à récompenser leurs bonnes actions, à respecter leurs droits fondamentaux, et il(elle) a aussi la responsabilité de veiller à ce que l'autre reçoive ce dont il(elle) a besoin pour sa propre subsistance.
  3. La Justice se rapporte au caractère des personnes. En ce sens, l'accent est mis non pas sur une certaine promotion sociale si désirable soit-elle, ni sur une référence à la loi morale. L'accent est plutôt mis sur le caractère personnel. La Justice n'est ni du domaine des affaires publiques, ni une conformité à un objectif moral ; il s'agit de ce que la personne "juste" fait effectivement; il y a une pratique morale, une perfection dans la justice, comme dans les autres vertus.
  4. La justice est une question de relations appropriées entre les personnes elles-mêmes, entre les personnes et la création, entre les personnes et Dieu. Le combat pour la justice est l'effort que nous faisons pour bâtir des relations positives et libératrices entre toutes ces catégories.
  5. Enfin, la justice peut être comprise comme la manière d'être et d'agir de Dieu. Dans la façon de faire de Dieu, on trouve les quatre dimensions de la justice évoquées ci-dessus, mais avec en plus cette autre dimension : la gratuité. Dieu est toujours juste, mais la justice de Dieu est quelque chose de plus. Nous le voyons dans l'histoire dvi Bon Samaritain et dans celle de Job. La justice divine nous présente l'idéal qui consiste à faire ce qui est supérieur; cette justice va au-delà de nos vues limitées, lesquelles considèrent ce qui est mérité et juste à nos yeux. 11 ne s'agit pas d'une justice qui se limite à une mesure stricte mais d'une justice généreuse, d'une justice qui fait tout ce qui est requis et encore un peu plus. Quand cette justice abonde, la joie abonde aussi, l'ensemble de la création est respecté, préservé, et là se trouve la paix. C'est à la fois un don de Dieu et le fruit de nos efforts.1

0.2. POURQUOI UN MANUEL POUR PROMOTEURS DE JPIC?

Membres du groupe "promoteurs de JPIC" représentant plus de cinquante congrégations religieuses internationales à Rome (en voir la liste Annexe 7), dans le partage suivi de nos expériences et notre réflexion à la recherche de réponses toujours plus adéquates à nos questions, nous avons éprouvé le besoin de faire un manuel. De plus, durant nos rencontres avec nos soeurs et nos frères sur le terrain, des demandes nous ont été faites pour avoir un "outil" qui puisse aider ceux qui cherchent le "COMMENT" de notre mission dans le contexte du monde d'aujourd'hui.

L'idée d'un manuel nous est venue il y a deux ans. Tandis que nous travaillions à son élaboration, nous prenions de plus en plus conscience qu'il existait déjà bien des instruments de travail: guides, documents écrits et supports audiovisuels de toute sorte, utilisables pour la formation dans le sens de la JPIC. Ce manuel propose un outil supplémentaire, il ne prétend en aucune façon contenir toutes les réponses aux questions d'aujourd'hui sur les injustices et les violences qui sont faites à l'humanité et à la nature.

Les thèmes majeurs abordés dans ce manuel sont les suivants:

  1. Lire les signes des temps.
  2. Fondements bibliques pour JPIC.
  3. Enseignement social de l'Église et analyse sociale.
  4. Image renouvelée de la vie religieuse.
  5. Image renouvelée de la mission.

Nous espérons qu'il pourra servir dans les domaines suivants:

  • être un manuel utile pour les promoteurs de JPIC.
  • être un outil pour formateurs, travailleurs et animateurs pastoraux au niveau institutionnnel comme au niveau de la base.
  • apporter des références à ceux qui cherchent sincèrement des fondements solides.

Ce manuel pour Promoteurs de JPIC fournit quelques grandes lignes en vue de nous aider à:

  • sortir du silence et de l'impuissance face à la pauvreté, à l'injustice et à la violence;
  • porter la bonne nouvelle et proclamer la liberté et la libération avec plus d'authenticité;
  • percevoir de nouveaux rêves, de nouvelles utopies, dans notre effort pour être Au Service de la VIE.

0.3. COMMENT A ETE PREPARE CE MANUEL?

  1. Un comité de quatre promoteurs JPIC a préparé une première ébauche qui a été distribuée aux promoteurs au cours d'une des réunions habituelles, en vue de recevoir commentaires et suggestions.
  2. A la lumière des commentaires reçus, ce comité a préparé une deuxième ébauche qui a été remise à un groupe de trois promoteurs en vue de recevoir leur "critique". Ce fut la base d'un échange/discussion lors d'une réunion de ce comité élargi.
  3. Un comité de rédaction comprenant des membres du premier comité plus un nouveau membre a rédigé la troisième ébauche, qui fut ensuite distribuée à un groupe de quinze promoteurs JPIC (représentant tous les continents) désireux d'apporter leur contribution pour revoir le document et faire leurs commentaires en vue d'une version définitive.
  4. Le manuel sous sa forme actuelle a été publié (en anglais) en juin 1997. Nous voudrions attirer votre attention sur les points suivants:
    • En préparant ce Manuel, nous nous sommes efforcés de garder à l'esprit la diversité des contextes (politique, économique, culturel, social et religieux) des personnes qui seront amenées à l'utiliser. Que chacun(e) se sente libre de laisser de côté ce qui ne s'appliquerait pas à son contexte particulier.
    • Les statistiques données dans le manuel proviennent de divers documents, rapports et autres sources dignes de foi venant des Nations Unies. Certains des renseignements fournis pourront être dépassés au moment où vous utiliserez ce manuel en raison des changements rapides de situation, mais nous les avons néanmoins insérés ici afin d'aider ceux qui pourraient avoir des difficultés pour accéder à de telles données.
    • Ce manuel a été préparé par un groupe inter-congrégations. Vous êtes invités à l'enrichir de votre propre charisme, avec des citations venant des documents de votre institut de même que des faits de vie, des exemples émanant de membres de votre congrégation.
    • Comme nous l'avons mentionné plus haut, ce manuel ne prétend pas constituer un programme abordant tous les problèmes liés à JPIC.
    • Ce n'est pas davantage un livre à lire d'un trait: il constitue un guide-ressource et un "compagnon" dans votre voyage JPIC

Ce manuel constitue seulement un outil de travail. Il a besoin d'être complété par chacun(e) d'entre vous. Vous pouvez y ajouter votre propre documentation qui pourra vous aider dans votre contexte particulier. Si vous avez des éléments qui vous paraissent mériter d'être partagés avec d'autres congrégations et groupes religieux, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir les envoyer au coordinateur JPIC de votre Institut ou à la personne de référence pour ces questions de JPIC à votre Conseil Général, lui demandant de partager votre contribution avec le groupe des promoteurs JPIC à Rome. Toutes réactions (feed-back) et commentaires sur ce manuel seront également bienvenus.

Rome, 1997.


1 Cf. S.Murphy S.J "The mony ways of Justice : Studies in thé Spirituality of Jesuits" The Month 26 (1994) 2.